Votre Hygiène Bucco-Dentaire | Votre Hygiène Bucco Dentaire

Problèmes et Solutions

Sensibilité dentaire

Qu´est-ce que la sensibilité dentaire?

 

La sensibilité dentaire peut-être décrite comme une douleur aiguë au niveau d’une ou plusieurs dents, stimulée par le chaud, le froid, le sucré ou même en respirant de l’air froid.
Cependant, avoir les dents sensibles n’est qu’un symptôme. Pour traiter cette sensibilité dentaire, il est important de comprendre les causes l’entraînant. Les causes les plus fréquentes sont :

- La récession gingivale (déchaussement des dents), causée par une parodontite où même un brossage trop vigoureux, entraîne l’exposition de la racine de la dent. Les nerfs présents au cœur de la dent sont alors directement en contact avec le stimulus douloureux.

- L’abrasion de l’émail liée à un brossage trop vigoureux ou au bruxisme (grincement des dents).

- L’érosion de l’émail causée par des acides contenus en particulier dans les boissons gazeuses et les fruits.

Un brossage quotidien et efficace permet de prévenir la sensibilité dentaire.
Cependant en cas de douleurs, il est recommandé d’utiliser un dentifrice spécialement développé pour lutter contre la sensibilité dentaire.

 

 

Comment réduire la sensibilité dentaire ?

 

En cas de sensibilité dentaire, il est important de bien choisir son dentifrice et sa brosse à dents.
Ainsi, l’utilisation d’un dentifrice spécifique, contenant par exemple des sels de potassium, aide à réduire la sensibilité dentaire.
Également, l’utilisation d’une brosse à dents aux poils souples ou même spécialement conçue pour les dents sensibles permet de limiter les irritations lors du brossage.

Le brossage des dents doit quant à lui s’effectuer non pas de la dent vers la gencive mais de la gencive vers la dent pour éviter que les bactéries ne viennent s’y accumuler.  Il faut aussi veiller à ne pas brosser les dents et les gencives de façon trop vigoureuse.
Il est recommandé de se brosser les dents au moins 2 fois par jour pendant 2 minutes.

 

Problèmes de gencives

Quels sont les problèmes de gencives les plus fréquents ?

 

La gingivite est le 1er stade des maladies parodontales et correspond à une inflammation des gencives .Les gencives sont rouge vif, enflées et saignent au moindre contact.

Elle est causée par le développement de la plaque dentaire qui s’accumule principalement sur les dents le long des gencives. Si la plaque n’est pas retirée par un brossage quotidien, les bactéries qu’elle contient vont produire des acides, des enzymes et des toxines qui entrainent peu à peu des irritations et des inflammations des tissus gingivaux.

Lorsque la gingivite n’est pas traitée, elle peut évoluer en parodontite. La parodontite se caractérise par la formation de « poches » infectées entre la gencive et la dent.

 

 

Comment prévenir et traiter les problèmes de gencives ?

 

Un brossage régulier et soigneux (au moins 2 fois par jour pendant 2 minutes) est impératif pour prévenir les problèmes de gencives. L’utilisation d’un bain de bouche en complément du brossage permet également de combattre les bactéries pour lutter contre la plaque dentaire.
Les dentifrices proposés par les Laboratoires Vademecum aident à combattre la plaque dentaire efficacement. Retrouvez les dans notre page produits.

Des visites régulières chez le dentiste aident à traiter efficacement les problèmes de gencives. C’est d’autant plus important que des recherches ont démontré que les maladies dentaires pouvaient avoir des répercussions bien plus amples sur la santé : gastrite, accident vasculaire cérébrale ou complication durant la grossesse.

 

Tartre

Qu’est-ce que le tartre ?

 

Le tartre est de la plaque dentaire déminéralisée. Contrairement à la plaque dentaire qui doit être éliminée régulièrement avec une bonne hygiène bucco-dentaire, le tartre ne peut être enlevé avec une brosse à dents. Il est enlevé chez le dentiste par un détartrage.

En plus de son mauvais aspect visuel, le tarte entraine plusieurs conséquences. Du fait de sa concentration en bactéries, le tartre peut causer des inflammations des gencives ou une mauvaise haleine. Il peut également empêcher la protection contre les caries qu’offrent les dentifrices enrichis au fluor.

 

 

Comment prévenir la formation du tartre ?

 

Bien que le tartre ne puisse être retiré qu’uniquement lors d’un détartrage chez le dentiste, sa formation peut être enrayée en éliminant la plaque dentaire.
Pour ce faire, un brossage régulier et soigneux (au moins 2 fois par jour pendant 2 minutes) avec un dentifrice enrichi au fluor est impératif. L’utilisation du fil dentaire permet également de lutter contre la formation de la plaque dentaire.

Une autre pratique d’hygiène bucco-dentaire reconnue est la consommation de chewing-gum. Mâcher du chewing-gum sans sucre active la création de salive qui équilibre ainsi le pH permettant de neutraliser l’acide contenu dans certains éléments.

Néanmoins, des visites régulières chez votre dentiste sont nécessaires et complémentaires à une hygiène bucco-dentaire quotidienne.