Conseils | Nos conseils

Comment bien se brosser les dents ?

8 bons gestes pour optimiser votre brossage et votre hygiène bucco-dentaire

Geste n°1 : La bonne brosse

Un bon brossage de vos dents, ça commence bien sûr par l’utilisation au quotidien d’une brosse à dents de qualité. Brosse à dents électrique ou manuelle, à vous de choisir : cette première question dépend de vos goûts et de vos habitudes.

 

Notre avis : la brosse à dents électrique a l’avantage d’éviter de mauvais gestes de brossage. Mais la brosse à dents manuelle est aussi efficace si vous pratiquez un brossage précis, dans lequel aucune zone n’est oubliée, et en brossant toujours des gencives vers la dent.

 

Pour ceux qui préfèrent le brossage manuel – ou qui n’emportent pas leur brosse à dents électrique en déplacement - nous avons développé une brosse à dents en bambou qui rend votre brossage plus éco-responsable. Notre bambou, certifié FSC, contient naturellement des agents anti-microbiens dont la culture ne nécessite pas l’usage de pesticides ni d’engrais chimiques. Par ailleurs, les poils de cette brosse, disponible en version souple ou médium, sont des poils en nylon sans BPA (biosphénol-A).

 

Autre point positif : son emballage est en carton recyclable…

Geste n°2 : Le bon poil

Il est faux de penser que les brosses à dents à poils souples ou médium sont inefficaces, et que les poils durs permettent un meilleur brossage. C’est en fait le contraire : les poils souples et médium améliorent le brossage, car ils se faufilent mieux entre les dents, et même légèrement sous les gencives. Ils permettent ainsi de mieux chasser les restes alimentaires et de mieux lutter contre la plaque dentaire. Abandonnez la dureté…

Geste n°3 : Le bon choix de dentifrice

Âge, degré de blancheur ou de jaunissement, état de l’émail, sensibilité ou fragilité des dents et des gencives… Toutes les dents sont différentes et votre dentifrice doit être adapté à vos besoins bucco-dentaires.

 

Vous pouvez mettre l’accent sur la blancheur, le renforcement de l’émail, le soulagement des gencives, la diminution de la sensibilité… En utilisant un dentifrice naturel qui cible les besoins spécifiques de vos dents, le temps que vous passerez chaque jour à les brosser n’en sera que plus efficace !

Geste n°4 : La bonne dose

Chez Vademecum, nous avons une rime pour se souvenir de la bonne quantité de dentifrice à déposer sur votre brosse à dents et sur celle de vos enfants : « Juste une noisette, c’est la dose parfaite ». 

 

Pas besoin d’en mettre trop, donc ! Et pour la planète, moins de consommation, c’est toujours plus judicieux. 

Geste n°5 : Le bon mouvement

Vous le savez sans doute, mais insistons sur ce point essentiel pour vos dents :  les mouvements de brossage horizontaux sont à éviter. Ils traumatisent les gencives et ne permettent pas aux poils de la brosse d’atteindre correctement les endroits où se forme la plaque dentaire.

 

Le bon geste consiste à effectuer des mouvements verticaux, toujours de la gencive vers la dent.

Geste n°6 : La bonne puissance

Se brosser les dents avec trop de vigueur est mauvais pour l’émail de vos dents : il est si fragile !

 

Une pression trop forte de la brosse n’a que des inconvénients : cela use les gencives et peut engendrer à long terme le déchaussement des dents et la sensibilité dentaire.

 

Ayez donc le brossage doux, et préférez la précision à la puissance : l’efficacité d’un brossage vient surtout du fait qu’aucune zone dentaire n’est oubliée.

Geste n°7 : Le bon rinçage

Contrairement à ce que l’on croit souvent, mieux vaut ne pas se rincer la bouche complètement après le brossage.

 

On vous explique ce paradoxe : en vous rinçant la bouche de façon trop énergique, vous éliminez des ingrédients actifs de votre dentifrice et en perdez partiellement les effets. C’est dommage !

Mieux vaut en fait se contenter de cracher l’excédent de dentifrice et de mousse que vous avez dans la bouche, sans chercher le rinçage parfait.

 

En gardant un très léger dépôt sur vos dents, vos gencives, votre langue et vos joues, vous laissez le dentifrice agir après le brossage. Et vous ne risquez rien à le faire, surtout en utilisant un dentifrice naturel.

Geste n°8 : Le bon nettoyage d’après-brossage

Fil dentaire et brossettes, en complément de votre brossage, sont des accessoires bien utiles.

 

Deux brossages par jour peuvent en effet ne pas suffire à éliminer la plaque dentaire dans les interstices entre les dents. Or c’est là que peuvent se former les caries.

 

Prenez donc l’habitude du fil dentaire pour une routine bucco-dentaire parfaite, ou de brossettes si vos dents ont un léger écartement.

 

Un autre produit à adopter pour une hygiène bucco-dentaire parfaite : le bain de bouche, qui lui aussi peut être naturel et même bio : découvrez les bienfaits des bains de bouche Vademecum pour en savoir plus. 

Et le brossage de la langue, au fait ?

À tous ces gestes, vous pouvez ajouter un rapide brossage de votre langue en complément de vos brossages dentaires.

 

Votre langue porte des microbes et mérite aussi d’être nettoyée.

 

Vos dents seront encore mieux protégées, en côtoyant chaque jour une langue assainie !